Côte d’Ivoire : Un prêt de 48 millions d’euros pour assainir et améliorer le cadre de vie à Abidjan

La Côte d’Ivoire a reçu un prêt de 48,4 millions d’euros auprès de la Banque africaine de développement (BAD). Ce financement permettra au gouvernement ivoirien de réaliser le Projet d’assainissement et d’amélioration du cadre de vie du District autonome d’Abidjan (PAACA). « Un important volet IEC (Information, éducation, communication) sera également développé » a déclaré Marie-Laure Akin Olugbade. Elle est la directrice de la BAD pour l’Afrique de l’Ouest.

Ledit volet vise à « sensibiliser les populations » sur plusieurs points. On peut citer la gestion des ouvrages d’assainissement, l’hygiène et la santé. Cette sensibilisation permettra de « les amener (…) à un changement de comportement par rapport à l’assainissement et au cadre de vie » explique Marie-Laure. Le PAACA a plusieurs objectifs.

Il vise la réhabilitation et l’extension de certains réseaux d’assainissement des eaux usées et la réalisation de canaux de drainage des eaux pluviales. Des milliers de branchements sociaux au réseau des eaux usées seront mis en place pour les ménages vulnérables. Trois centres de santé seront réhabilités et raccordés au réseau d’eau potable. Des latrines scolaires et publiques seront également construites dans le cadre de ce projet.

La mise en œuvre du PAACA durera 5 années. Ce dernier vient prolonger le Projet de gestion intégrée du bassin versant du Gourou. Ce projet-ci a été clôturé en décembre 2017 et a également été financé par la BAD. Il a permis de mieux réguler l’évacuation des eaux pluviales à Abidjan et de réduire les inondations au carrefour de l’Indénié.

 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *