Angola : Moody’s rehausse la note de crédit à long terme de Caa1 à B3

L’Agence de notation Moody’s a fini d’évaluer la situation financière de l’Angola. Elle a rehaussé la note de crédit à long terme du pays de Caa1 à B3. C’est la première fois que l’Agence relève la note souveraine de l’Angola depuis 2015. Cette amélioration s’explique entre autres par la hausse des prix du pétrole. Moody’s déclare qu’ « une gouvernance plus forte, en particulier dans la qualité des institutions exécutives et législatives du pays, bien qu’à partir de niveaux faibles, se reflète dans divers aspects du profil de crédit ».

L’agence indique que « des prix du pétrole plus élevés par rapport à l’année dernière et un taux de change stable permettront l’impact positif des efforts d’assainissement budgétaire ». La nouvelle notation de Moody’s a réjoui plus d’un. « S’il y a un pays qui a mérité une amélioration de sa notation, c’est bien l’Angola ». C’est ce qu’a déclaré Simon Quijano-Evans, économiste en chef chez Gemcorp. D’après lui, l’Angola a entrepris des réformes dans des moments très difficiles pour assurer sa croissance et sa stabilité futures.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *