Angola : Sonangol perd 2,5 milliards d’euros en 2020

La Compagnie pétrolière publique de l’Etat angolais, Sonangol, a enregistré une perte colossale de 2,5 milliards d’euros au cours de l’année écoulée. C’est ce qui ressort des comptes disponibles sur le site internet de l’entreprise. Cette contreperformance s’explique par la « réduction drastique des revenus de ventes de pétrole brut et du degré élevé des dépréciations enregistrées ». Ces dernières sont dues à « la baisse du prix du baril de pétrole » explique la Compagnie.
Malgré cette énorme perte, Sonangol est parvenue à maintenir ses fonds propres positifs. Ceux-ci sont estimés à 7,6 milliards d’euros. Ceci est à mettre à l’actif des bons résultats d’exploitation évalués à 1,9 milliard d’euros en 2020. La compagnie a annoncé qu’elle détient la capacité financière nécessaire pour la continuité de ses opérations.
L’Angola commencera par ailleurs à mettre en œuvre sa stratégie d’exploration et de production. Celle-ci prévoit l’augmentation de la part de production de l’État de 2% à au moins 10% d’ici 2027. Il y aussi le développement du projet de raffinerie de Lobito et la construction de la raffinerie de Cabinda. Cette dernière devrait avoir une capacité de traitement de 30 000 barils par jour.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *