Tanzanie : Le gouvernement injecte 21 millions USD dans la filière maïs pour aider les producteurs locaux

Le gouvernement tanzanien a débloqué 21 millions de dollars pour soutenir les producteurs de maïs dans le pays. Les fonds serviront à augmenter le budget de l’Agence nationale de réserve alimentaire (NFRA). Celle-ci rachètera la production de maïs aux agriculteurs locaux pour enrayer la crise agricole qui plane sur la filière. Le décaissement de ces fonds fait suite à une demande de la députée Justine Nyamoga.
Cette aide du gouvernement permettra de stabiliser le prix du maïs et de relancer la filière qui a des difficultés d’émergence selon Nyamoga. L’achat de la production de maïs aux agriculteurs locaux débutera aujourd’hui d’après le Premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa. Le gouvernement a par ailleurs pris d’autres mesures pour réduire le prix des cultures.

Il a récemment offert une somme de 4,31 millions de dollars au Conseil des céréales et des cultures mixtes (CPB). Cette enveloppe vise à augmenter le capital d’achat des cultures de cette structure étatique. Les autorités tanzaniennes ont également décidé d’ « augmenter l’effectif des centres d’achat de maïs au niveau des districts et des petites villes ». Le Premier ministre a par ailleurs annoncé la finalisation d’un accord d’élargissement du marché du maïs avec trois autres pays. Il s’agit du Soudan du Sud, de la RDC et du Zimbabwe.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *