Le Mali lance le programme agroalimentaire « Pro arides » de 100 millions d’euros

Les autorités maliennes ont procédé cette semaine, au lancement du programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique du Sahel. Ce programme est dénommé « Pro arides ». D’un coût de 100 millions d’euros, il permettra de « transformer les systèmes alimentaires dans trois pays du Sahel ». Il s’agit du Mali, du Burkina Faso et du Niger qui a déjà lancé le programme sur son territoire. 

D’après les autorités, ce « programme de 10 ans est financé par le gouvernement des Pays-Bas ». Il est « mis en œuvre par un consortium d’organisations dirigé par l’Organisation néerlandaise pour le développement (SNV) ». Harm Duiker est le directeur-pays de la SNV pour le Mali. Il a déclaré que « le Consortium Pro-Arides s’engage à la mise en œuvre de programmes innovants ». 

Ceux-ci portent sur l’amélioration de la résilience, de la sécurité alimentaire et du revenu des ménages agricoles/agropastoraux. « Les chaînes de valeur du secteur agricole sont négativement impactées par le Covid-19 et les attaques terroristes en cette période hivernale » reconnaît Youba Ba. Il est le ministre malien délégué en charge de l’Élevage et de la Pêche. La réussite du programme « Pro arides » contribuera ainsi à la relance des activités dans le Sahel. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *