L’Afrique du Sud suggère aux investisseurs d’annuler 10 milliards USD de dette souveraine

Le vice-ministre sud-africain des Finances, David Masondo a suggéré aux investisseurs d’annuler 10,18 milliards de dollars de dette souveraine pour son pays. En contrepartie, l’Afrique du Sud mettra tout en œuvre pour que sa compagnie d’électricité, Eskom, atteigne les objectifs climatiques. Cette dernière devra pourtant emprunter 28,03 milliards de dollars. C’est pour définitivement passer de l’utilisation du charbon aux énergies renouvelables. Cette somme représente la presque totalité de la dette actuelle de la compagnie. Eskom est la société qui émet le plus de gaz à effet de serre en Afrique.

La solution d’annuler la dette d’Eskom en échange de l’atteinte des objectifs climatiques avait déjà été évoquée, fin juillet 2021. Elle est cependant décriée par certains financiers. « Il semble très dangereux pour quelqu’un à la tête du Trésor national de parler d’annulation de la dette souveraine ». C’est ce qu’a déclaré Peter Attard Montalto, responsable de la recherche sur les marchés de capitaux chez Intellidex. D’après lui, les investisseurs privés sont « incapables d’entreprendre une telle chose compte tenu de leur obligation fiduciaire ». En effet, ils « n’obtiendraient rien pour combler le vide qui resterait après l’annulation de la dette contractée auprès d’eux » explique Montalto.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *