Togo : Les IDE ont progressé de 85% en 2020

Le Togo a enregistré une forte hausse des investissements directs étrangers (IDE) au cours de l’année dernière. Ces derniers ont progressé de 85% pour s’établir à 352 milliards de francs CFA selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Le Togo est ainsi devenu le Top performer africain et la première destination des IDE en 2020.

Les autorités togolaises se sont engagées dans la réformation du climat des affaires pour attirer plus d’investissements. Un accent particulier a été sur le secteur privé. L’Etat a d’ailleurs opté pour des partenariats public-privé pour la mise en œuvre de ses projets structurants inscrits sur la feuille de route 2020-2025. Parmi ceux qui ont déjà réussi, on compte la mise en place de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). Elle est dédiée à la transformation des ressources naturelles du Togo et à l’exportation des produits locaux. Il y a aussi la construction de la centrale électrique de Kékéli. Celle-ci s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet visant à augmenter de 50%, la capacité de production électrique du Togo.

Le gouvernement a récemment lancé deux portails pour faciliter les investissements au Togo. Une autre initiative visant à renforcer l’attraction de nouveaux partenaires dans le cadre de la mise en œuvre des projets de développement. « L’environnement des affaires est propice au Togo » a déclaré la ministre chargée de la Promotion de l’investissement, Rose Kayi Mivedor. Le Togo est d’après elle, « un pays sécurisé, agile, facile et innovateur ». Les autorités recherchent d’ores et déjà, « une diversité de participants présents sur l’ensemble de la chaîne de valeur pour pouvoir renouer avec la croissance ».

 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *