Égypte : Les récentes réformes boosteront de 800% la contribution du secteur minier au PIB

La contribution du secteur minier au PIB égyptien passera de 0,6% actuellement à 5% d’ici 2025. C’est ce qui ressort d’une étude de la société de conseil Oxford Business Group (OBG). Ce changement sera soutenu par la mise en œuvre des récentes réformes de la législation adoptée dans le pays. Celles-ci permettront d’ailleurs d’attirer plus d’investissements dans les infrastructures. Cela ouvrira la voie à une plus grande exploitation des gisements.

L’Égypte s’efforce depuis quelques temps à développer son industrie minière en mettant à profit ses abondantes ressources inexploitées. De nouvelles mines notamment aurifères entreront bientôt en production. Les permis d’exploitation ont déjà été accordés par le gouvernement égyptien au cours des derniers mois. D’après le rapport intitulé « Egypt Petroleum & Mining », l’Égypte est « bien placée » pour agir en tant que fournisseur clé d’énergie sur le continent. La demande intérieure d’énergie devrait augmenter à mesure que le plan industriel du pays prendra de l’ampleur.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *