Soudan : La Banque centrale gèlera les comptes de 161 personnes soupçonnées de déstabilisation de l’économie

161 personnes verront leurs comptes bancaires geler par le régulateur financier soudanais. Ces personnes sont soupçonnées d’avoir contribué à la déstabilisation de l’économie soudanaise. Ces allégations ressortent d’une enquête menée par le Comité soudanais pour le démantèlement du « régime du 30 juin ». Il s’agit du régime de l’ancien président Omar el-Béchir. Les personnes soupçonnées auraient retiré en l’espace de quelques semaines, plusieurs millions de dollars transférés en monnaie locale. Elles les auraient ensuite convertis sur le marché noir en euros ou en dollars pour les faire sortir du pays.

Cette action menée par les autorités en place pour restituer à l’Etat soudanais, tous les biens et richesses détournés sous Omar el-Béchir n’est pas transparente selon certains. C’est le cas de Kholood Khair, analysteà Insight Strategy Partners. « On ne sait pas vraiment où l’argent qui a été saisi jusqu’à présent a atterri. Nous n’avons pas les chiffres exacts sur les sommes récupérées par la Banque du Soudan, par le ministère de l’Economie, ni à quels services elles ont été réallouées ». L’analyste invite à plus de transparence dans la gestion de cette affaire pour qu’il n’y ait pas de règlement de comptes.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *