Nigéria : Shell perd une licence d’exploitation pétrolière

Le géant pétrolier Royal Dutch Shell Plc a perdu une licence d’exploitation pétrolière au Nigéria. La Cour d’appel d’Abuja a en effet annulé hier, une décision de 2019 qui accordait à Shell, le droit de renouveler sa licence d’exploitation du champ Oil Minerla Lease 11. Cette licence est détenue par le géant pétrolier depuis 1989. Elle sera accordée à la société d’Etat, la Nigerian National Petroleum Corp (NNPC).

Il s’agit là d’ « une énorme victoire pour le gouvernement et le peuple nigérian »,selon Mele Kyari. Il est le directeur général de la NNPC. « (…) Nous avons maintenant l’élan nécessaire pour débloquer de manière responsable, les réserves de pétrole et de gaz que le bloc offre, au profit de tous les Nigérians » a-t-il ajouté. La compagnie Shell a quant à elle exprimé sa « déception » suite à ce verdict. Elle a donc décidé de faire appel à la décision de justice. « (…) Notre préférence reste d’engager les autorités nigérianes sur les options disponibles pour une résolution à l’amiable des problèmes concernant l’attribution du champ pétrolier ». C’est ce qui ressort d’un communiqué de la compagnie.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *