Niobium : Globe Metals & Mining obtient une licence pour exploiter la toute première mine en Afrique

L’entreprise australienne Globe Metals & Mining a obtenu une licence pour exploiter et développer la mine de Kanyika au Malawi. Il s’agit de la toute première mine de niobium en Afrique. D’après une étude de faisabilité publiée par l’entreprise, la mine de Kanyika aura une durée de vie de 23 ans. Elle nécessitera un investissement global de 3,74 milliards de dollars pour son développement.

Cette mine affiche actuellement une valeur avant impôt de 1 milliard de dollars. Cette valorisation est assortie d’un taux d’actualisation de 8% par an et d’un taux de rendement interne avant impôt de près de 50%. La mine de Kanyika devrait produire environ 11 300 tonnes de concentré de niobium et de tantale par an. Les réserves de minerai dévoilées par l’étude de faisabilité sont évaluées à 33,8 millions de tonnes.

Avec une usine de raffinerie présente sur le territoire, les revenus prévisionnels devant provenir des ventes sont estimés à 5,6 milliards USD sur la durée de vie de la mine. Le niobium est un métal ductile (pouvant être étiré sans se rompre) très résistant à la chaleur et à l’usure. Il intervient dans la fabrication de l’acier, dans la production de superalliages et dans les applications médicales.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *