Kenya : 3,3 milliards USD de factures impayées par le gouvernement

À la fin du mois du juin dernier, le gouvernement kenyan totalisait 3,3 milliards de dollars de factures impayées. C’est ce qui ressort d’un rapport publié par le Trésor national. Ces factures comprennent des fonds de pension, les paiements dus aux entrepreneurs et aux fournisseurs. Cette colossale dette continue malheureusement d’augmenter selon le Trésor.

Le président kényan a publié l’année dernière, une directive ordonnant de régler rapidement les factures impayées. Cela n’a malheureusement pas été fait. Le non-paiement des entreprises kényanes pour les services rendus au gouvernement a dégradé leur situation économique. Avec une crise de Covid-19 encore d’actualité, certaines de ces entreprises se sont totalement effondrées.

La dette (y compris les intérêts) de l’Etat kényan envers les créanciers externes, au cours de l’année budgétaire ayant pris fin en juin 2021, s’évalue à plus de 2 milliards de dollars. La plus grande partie de cette dette a été contractée au cours des opérations obligataires. L’objectif du gouvernement kényan est de réduire son déficit budgétaire actuel (7,8 %) de plus de la moitié d’ici trois ans au plus tard. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *