Des compagnies pétrolières opérant au Nigéria doivent 4 milliards USD à l’Etat 

Des compagnies pétrolières internationales opérant sur le territoire nigérian doivent 4 milliards de dollars à la Commission de développement du Delta du Niger (NDDC). C’est ce qu’a déclaré hier, le ministre d’Etat aux Affaires du Delta du Niger, Tayo Alasoadura. Cette dette s’est accumulée sur « une longue période », rapporte Reuters. 

« Les compagnies pétrolières internationales devraient verser 3% de leur budget annuel à la NDDC comme principal revenu » indique le ministre d’Etat. Certaines d’entre elles ne s’acquittent pas de leurs devoirs. D’après le ministre, « des efforts sont déployés pour obtenir les paiements en souffrance » auprès de ces dernières dont les noms n’ont pas été révélés.

Interrogée juste après la déclaration du ministre Alasoadura, la compagnie ExxonMobil a déclaré n’avoir aucun problème à signaler de son côté. Shell et Eni ont quant à elles annoncé une réponse pour plus tard. La compagnie Chevron n’a, par contre, pas donné de signe depuis la demande de commentaires que Reuters lui a adressée. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *