Le Nigeria a perdu 50 milliards USD à cause du manque de progrès dans le secteur pétrolier

L’Etat fédéral du Nigeria a perdu des investissements d’environ 50 milliards de dollars ces dernières années. C’est ce qu’a déclaré hier, le président nigérian Muhammadu Buhari. Cette perte est liée au manque de progrès enregistré dans le secteur pétrolier depuis plusieurs années. 

Cette stagnation de l’industrie pétrolière nigériane était renforcée par l’incertitude autour de l’adoption du Petroleum Industry Bill (PIB). Elle a ralenti « la prospérité de l’économie nigériane » selon le président Buhari. Ce PIB qui a finalement été promulgué cette semaine après tant d’années d’attente, permettra désormais au secteur d’évoluer. Il entraînera une réorganisation totale de l’industrie pétrolière. 

Cette dernière pourra alors attirer beaucoup d’investissements au niveau de toute la chaîne de valeur. Elle sera très compétitive et plus bénéfique aux acteurs du domaine ainsi qu’à l’Etat fédéral. Le PIB permettra également aux communautés des régions où les projets pétroliers sont développés, de bénéficier des retombées de ces derniers. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *