Togo : le gouvernement cède une banque publique à un opérateur privé burkinabé

Le gouvernement de Faure Gnassingbé a cédé la Banque togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI) à un opérateur privé burkinabé. L’acquéreur de la banque publique s’appelle Mahamadou Bonkoungou. Il est le patron d’IB Holding et le magnat burkinabé des BTP. 

Cette opération permet à la Holding financière d’étendre son influence en Afrique de l’Ouest. Celle-ci a été lancée au début de cette année. Son objectif est d’acquérir des participations dans les entreprises bancaires et financières. Elle a donc obtenu la majorité des actifs de la BTCI, laissant 10 % de parts à l’Etat togolais.

Le gouvernement togolais avait lancé un appel d’offres pour privatiser l’institution financière. IB Holding faisait partie d’une centaine d’investisseurs ayant soumissionné à cette offre. La Holding vise par ailleurs le marché ivoirien pour poursuivre son expansion. Mahamadou Bounkongou est le patron d’Ebomaf (entreprise BTP) présente dans plusieurs pays de la sous-région. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *