Nigeria: levée prochaine de la suspension de Twitter sur le territoire national

La République fédérale du Nigeria lèvera bientôt la suspension du réseau social Twitter. C’est ce qu’a annoncé le ministre nigérian de l’Information, Lai Mohammed. La levée de l’interdiction se fera juste après la résolution (en cours) de certains différends selon le ministre. « Nous nous sommes mis d’accord sur certains domaines. (…) Nous sommes sur le point de parvenir à un accord complet » a-t-il déclaré. 

Parmi les points d’accord entre les deux parties, on trouve l’implantation d’un bureau de Twitter au Nigeria. L’entreprise a cependant déclaré qu’elle ne pouvait pas le faire avant 2022. La levée de la suspension de Twitter marquera la fin d’une politique gouvernementale qualifiée de frein à la liberté d’expression par plusieurs Etats et organisations internationales.

Le gouvernement nigérian a suspendu Twitter le 4 juin dernier. Ce dernier avait en effet supprimé une publication du président Buhari qui enfreignait ses conditions d’utilisation. Les autorités fédérales se sont alors lancées dans une répression contre toute utilisation du média social sur le territoire national. Elles ont interdit aux chaînes de radio et de télévision d’utiliser Twitter sous peine de se faire retirer leurs licences de diffusion.

Le procureur général du Nigeria a même entamé une action judiciaire pour poursuivre tous ceux qui ne respectaient pas l’interdiction. Cette dernière initiative, condamnée par tous, a finalement été avortée. La mesure de suspension n’a donc été suivie que par les membres de l’administration publique. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *