Mali : Oikocredit injecte 1,6 millions d’euros dans le développement de la filière mangue

La société financière néerlandaise Oikocredit a injecté 1,6 millions d’euros dans le développement de la filière mangue au Mali. Les fonds débloqués au profit de l’entreprise Comafruits visent le renforcement de la chaîne de valeur de la filière. L’objectif est de financer l’achat des mangues auprès des acteurs locaux pour stimuler davantage la production nationale.

Comafruits pourra également acquérir des matériels d’emballage et des équipements pour la transformation. L’entreprise exportera alors plus de produits à base de mangues produites sur le territoire malien. L’enveloppe accordée à Comafruits permettra de créer 500 nouveaux emplois. Ce sont également plus de 3 000 producteurs qui verront leurs revenus s’améliorer via cette initiative. 

Le Mali est l’un des principaux pays producteurs de mangues en Afrique. Sa production ne trouve cependant pas de marché pour s’écouler entièrement. C’est ainsi qu’on retrouve dans certains villages, 95 % de la production pourrir au sol, selon Comafruits. Rappelons que d’après la Banque mondiale, les mangues vendues en 2015 ont généré plus de 25 millions d’euros de recettes d’exportation.  

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *