RDC : Clean-Seas construira une usine de production électrique à base de déchets plastiques

Un accord a été conclu avec la société Clean-Seans pour la construction d’une usine de production d’énergie électrique à base de déchets plastiques à Kinshasa. L’annonce a été faite par la société de conseil Hamden. Celle-ci est chargée de la phase pilote du projet de valorisation énergétique des déchets plastiques dans la capitale congolaise.

Le projet sera financé par Clean-Seas qui contractera à cet effet, des prêts auprès des partenaires de développement. Il nécessite un investissement total de 30 millions de dollars. L’usine fonctionnera grâce à la technologie de la pyrolyse (décomposition chimique provoquée par la chaleur). Les déchets plastiques seront donc chauffés à plus de 400°C dans une première cuve pour obtenir un gaz de synthèse. Ce dernier ira ensuite alimenter les générateurs électriques pour la production de l’énergie.

L’usine aura une capacité de traitement de 200 tonnes de plastiques par jour. Elle sera desservie grâce aux déchets solides de la capitale comptant 15 millions d’habitants. Elle produira 96 MWh d’électricité par an et générera 70 000 tonnes de crédit carbone dans la ville de Kinshasa. Le projet prévoit également la formation du personnel local devant exploiter l’usine.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *