Kuda Bank lève 55 millions USD pour déployer ses solutions de payement numérique en Afrique

La fintech Kuda Bank a récemment levé un financement de série B de 55 millions de dollars. L’opération a été soutenue par PayPal et permet à l’entreprise nigériane d’atteindre une valorisation de 500 millions de dollars. Les fonds levés serviront au développement des nouveaux services financiers numériques de la banque au Nigéria et surtout sur le continent. « Nous avons fait beaucoup de déploiement de ressources dans notre entité opérationnelle, au Nigéria. Maintenant, nous doublons l’expansion et l’idée est de constituer une équipe solide ». C’est ce qu’a déclaré Babs Ogundeyi, cofondateur et PDG de Kuda Bank.

L’objectif de la fintech est de construire une nouvelle approche des services bancaires pour « tous les Africains de la planète ». Pour les cofondateurs, il est question de « créer une banque panafricaine, pas seulement un leader nigérian » a déclaré Ricardo Schaëfer. Il est le partenaire de Target Global. Cet objectif poursuivi par la fintech est apprécié par les investisseurs qui l’ont déjà aidée il y a un peu plus de 4 mois. Cette dernière avait réalisé à ce moment, un financement de série A pour mobiliser 25 millions de dollars.

Kuda Bank s’est orientée vers de nouvelles offres au-delà des services financiers de base. La fintech propose désormais du crédit à ses utilisateurs les plus actifs. Au deuxième trimestre de l’année en cours, elle a déboursé 20 millions de dollars de crédit pour plus de 200 000 utilisateurs. Les prêts ont été accordés avec une période de remboursement de 30 jours. D’après le PDG de Kuda, la fintech utilise une approche qui lui garantit un défaut « minime ». C’est ce qui lui permettra de continuer son expansion et sa conquête du continent.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *