Ethiopie : Un appel d’offres pour une nouvelle licence télécoms sera lancé ce mois-ci

L’Éthiopie lancera un nouvel appel d’offres ce mois-ci pour accorder une deuxième licence télécoms au secteur privé étranger. L’annonce a été faite hier par deux responsables gouvernementaux. La licence télécoms qui sera accordée cette fois-ci inclut le droit d’exploiter des services financiers mobiles sur le territoire éthiopien.

Ce dernier vise à « augmenter » la valeur de la licence qui aurait dû être accordée au premier appel d’offres. L’opérateur sud-africain MTN avait en effet soumissionné une offre que les gouvernants avaient jugée inférieure à leurs attentes. Ceux-ci ont donc rejeté l’offre de MTN en accordant qu’une seule licence, au consortium de Safaricom. Ce dernier et ses associés au sein du consortium sont ainsi devenus les premiers opérateurs privés à entrer sur le marché télécoms éthiopien.

Sur cette opération de transactions qui sera effectuée dans le cadre du nouvel appel d’offres, le gouvernement éthiopien sera conseillé par la Société financière internationale (SFI). Les autorités éthiopiennes n’excluent pas l’idée que MTN soumette à nouveau une offre pour obtenir la licence télécom.

Cela dit, le gouvernement éthiopien s’attend « à avoir un fort intérêt » a déclaré Brook Taye, ministre des Finances. La licence accordée au consortium conduit par Safaricom a coûté 850 millions de dollars. Or, cette licence n’inclut pas le droit d’exploiter des services financiers. Le ministre éthiopien indique ainsi que le coût de la présente licence sera plus élevé.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *