Nigeria : 8 millions d’abonnés téléphoniques perdus entre mars et mai 2021

Les compagnies téléphoniques nigérianes ont perdu environ 8 millions d’abonnés entre mars et mai 2021. Ces chiffres ont été dévoilés par la Commission nigériane des communications (NCC). Cette perte d’abonnés est due à la mesure mise en place par les autorités pour identifier ces derniers. Une mesure visant à forcer tous les abonnés à s’enregistrer auprès des opérateurs télécoms pour ne pas être suspendus de leur ligne téléphonique. Cette perte enregistrée en trois mois a fait chuter le nombre d’abonnés à 140 millions à la fin du mois de mai 2021.

La semaine dernière, le gouvernement fédéral nigérian a prolongé de trois mois, le délai d’identification des abonnés. Cette extension de la période d’enregistrement a été accordée suite à une demande des parties prenantes. Elle permettra aux abonnés des zones reculées et de la diaspora de se mettre en règle. Selon le ministre nigérian des Communications et de l’économie numérique, cette initiative vise à lutter contre l’insécurité dans le pays. Le marché nigérian de la téléphonie est notamment desservi par quatre opérateurs : MTN, 9mobile, Glo et Airtel.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *