Egypte : 29 millions USD pour construire le premier port sec

L’Égypte recevra un prêt de 29,6 millions de dollars auprès de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd). L’enveloppe financière servira à la construction du premier port sec du pays dans la ville du 6 octobre. L’infrastructure sera réalisée par la société ad hoc dénommée October Dry Port Company (ODP).

Cette dernière est composée de trois entreprises. Il y a la société allemande DB Schenker Egypt qui détient 10% de parts dans l’ODP. On trouve également SLP for Logistic Properties (20%) et El Sewedy Electric (70%). Le projet de construction du port sec durera deux années. Il s’étendra sur une superficie d’environ 420 000 m2. Sa mise en œuvre permettra de créer 3500 emplois directs et indirects selon le ministre égyptien des Transports, Kamel El-Wazir.

La somme accordée par la Berd est la première d’un financement global de 60 millions de dollars. Ce dernier est destiné au développement et à l’exploitation de la plateforme qui aura une capacité de manutention de 720 000 conteneurs. Après 30 années de concession, le port sera détenu par l’État égyptien selon les termes du contrat.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *