Le FMI débloquera une aide rapide de 78 millions USD pour le Burundi

Le Burundi a conclu un accord de financement avec le Fonds monétaire international (FMI). Il bénéficiera d’une « facilité de crédit rapide » d’un montant de 78 millions de dollars. L’annonce a été faite hier par l’institution financière via un communiqué. Cette aide intervient après la mission « virtuelle » d’une équipe du FMI au Burundi. Cette mission s’est déroulée du 23 au 26 juillet 2021.

« Les autorités burundaises et les services du FMI ont conclu un accord ad referendum sur les politiques économiques et structurelles » a déclaré Mame Astou Diouf. Elle est la cheffe de mission du FMI pour le Burundi. D’après elle, les fonds qui seront accordés permettront de soutenir les politiques ci-dessus évoquées. La somme allouée représente 53,9 millions de Droits de tirage spéciaux (DTS). Elle permettra de mieux enrayer la pandémie de Covid-19 et de renforcer les services de santé.

Le FMI indique par ailleurs que le Burundi fera face « au défi de financer les dépenses essentielles ». On compte parmi celles-ci, la protection sociale, l’atteinte des objectifs de développement, la viabilité de la dette et la stabilité extérieure. L’institution financière prévoit « une reprise économique modérée » pour le Burundi en 2021.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *