RDC : Le gouvernement veut dédommager les propriétaires étrangers des biens nationalisés par Mobutu

Le gouvernement congolais veut indemniser les propriétaires étrangers de biens nationalisés par l’ancien président Mobutu Sese Seko. L’annonce a été faite par le directeur de cabinet du ministre congolais des Finances, Bertin Mawaka. Les propriétaires étrangers concernés ont un délai de 90 jours, qui prend fin le 6 novembre prochain pour se manifester. « Passé ce délai, aucune réclamation ne pourra être reçue » avertit le gouvernement congolais.

La nationalisation des biens en RDC appelée « zaïrianisation » est une mesure d’expropriation prise à l’encontre des entrepreneurs étrangers en 1973. Les victimes de cette mesure sont de nationalités belge, portugaise et grecque. Les fonds publics réservés par la suite au remboursement de leurs dettes auraient été détournés par l’ancien Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo. Il est en effet soupçonné d’avoir versé plus de 110 millions de dollars à des « créanciers fictifs, victimes de la zaïrianisation des entreprises étrangères »lorsqu’il était au gouvernement.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *