Nigeria : La Banque centrale suspend la vente de devises étrangères aux bureaux de change

Le régulateur financier nigérian a interrompu la vente de devises étrangères aux bureaux de change. L’annonce a été faite par le gouverneur de la Banque centrale du Nigéria (CBN), Godwin Emefiele. Cette mesure a été employée pour alléger la pression sur la monnaie nationale, le Naira, qui est de plus en plus délaissée au profit des monnaies étrangères. D’après la Banque centrale, les bureaux de change sont devenus « gourmands » et recherchent plus de profit.

« Nous avons noté avec déception et grande préoccupation que nos bureaux de change sont devenus des grossistes » a déclaré le gouverneur. Ces derniers vendraient des millions de dollars de devises par transaction selon Emefiele. C’est un coup dur pour les Nigérians voyageant à l’étranger et les entreprises locales. D’après Bloomberg, les devises vendues aux bureaux de change du Nigéria s’évaluent à 5,72 milliards de dollars par an. Les nouvelles résolutions du régulateur ne réservent désormais la vente de devises étrangères qu’aux prêteurs commerciaux. A cet effet, la Banque centrale leur a débloqué 200 millions de dollars de devises à vendre aux clients.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *