Les Etats d’Afrique centrale doivent près de 18 milliards USD à la Chine

Les Etats d’Afrique centrale ont accumulé une dette de près de 18 milliards de dollars envers l’Empire du Milieu. C’est ce qui ressort d’un document officiel du gouvernement chinois, indique Financial Afrik. Le document est intitulé « Prêt chinois aux gouvernements africains ». En détails, le Cameroun est le plus grand débiteur de la Chine en Afrique centrale. Il totalise une dette de 6,2 milliards de dollars devant le Congo qui en accumule 5,39 milliards USD.

La Guinée équatoriale suit les deux premiers avec une dette de 3,02 milliards de dollars. Le Gabon doit quant à lui 1,68 milliard USD pendant que le Tchad et la Centrafrique comptent à eux deux près de 2 milliards USD. Ces chiffres viennent confirmer la tendance observée depuis quelques années concernant l’expansion de l’influence chinoise en Afrique. Une situation qui a déjà poussé la puissance américaine à tirer la sonnette d’alarme concernant un néocolonialisme financier de l’Afrique par la Chine.

Cette dernière est devenue en deux décennies le principal bailleur de fonds bilatéral en Afrique centrale. Elle surclasse l’Union européenne, les Etats-Unis d’Amérique et la Fédération de Russie. Le financement chinois en Afrique s’oriente notamment vers les infrastructures routières, hydroélectriques, et télécoms. D’après les analystes, les pays d’Afrique centrale arriveront difficilement à solder leurs dettes envers la Chine. Pour cela, il leur faudrait déjà atteindre une réelle, durable et résiliente croissance économique.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *